-A A +A

Presse

Téléchargez ici les derniers communiqués et dossiers de presse du SNDGCT.
22 septembre 2016

Pour disposer d’informations sur notre actualité, recevoir nos communiqués de presse ou encore des visuels en haute définition, veuillez contacter  le Service de Presse du SNDGCT :
CABINET VERLEY
Contacts : Djaméla Bouabdallah, Directrice – Emilie Saint-Pierre, Attachée de Presse
Mails : djamela@cabinet-verley.comemilie@cabinet-verley.com
Téléphone : 01 47 60 22 62
www.cabinet-verley.com
 

Le SNDGCT publie « Objectif 1 607 » : Un outil d’accompagnement pour l’organisation des 1 607 heures de travail/an
18 novembre 2019

Parmi les missions inhérentes à la vice-présidence « Direction Générale et Management » du SNDGCT*, présidée par Emmanuel GROS, figure le suivi de la loi de transformation de la fonction publique. Par anticipation des dispositions qui imposent les 1 607 heures de travail par an, un document de « bonnes pratiques » vient d’être publié. Intitulé « Objectif 1 607 », il apporte des clés pour les cadres territoriaux qui se posent la question de l’organisation du temps de travail annuel.

Rapport sur la santé au travail : Le SNDGCT présente de nouvelles propositions La
18 novembre 2019

La députée Charlotte Lecocq, missionnée par le Premier Ministre, a rendu le 28 août dernier son rapport sur la santé au travail dans le secteur public. Les objectifs de cette mission portaient sur l’évaluation de la performance du système de prévention des risques professionnels, et sur les leviers organisationnels permettant de l’améliorer. Le Parlement a habilité le Gouvernement à légiférer par ordonnance sur le sujet. Les conclusions de ce rapport alimentent les réunions bilatérales avec les partenaires sociaux. Le SNDGCT, acteur historique de la modernisation de la fonction publique territoriale, entend participer aux débats en vue de l’élaboration d’un programme de travail en matière de santé au travail et d’action sociale.

Réforme des retraites et secteur public : Le SNDGCT fait part de ses propositions
18 novembre 2019

Dans le cadre de la réforme des retraites, menée par le Haut-Commissaire Jean-Paul DELEVOYE, les retraites des fonctionnaires figurent « en tête d’affiche » des débats publics. Le SNDGCT, acteur historique de la modernisation de la fonction publique territoriale, a sollicité une audience afin de faire part de son analyse et de ses propositions. Suite aux annonces faites, il regrette la fin d’un véritable système par répartition qui garantissait la solidarité générationnelle. Il prend acte des orientations visant à la mise en place d’un système universel de retraite. La réforme uniformisera la gestion des retraites public/privé et maintiendra ainsi le respect mutuel des catégories professionnelles et des statuts, dans le cadre de parcours professionnels évolutifs.

En octobre 2017, le SNDGCT annonçait le lancement innovant des « Partenariats des Savoirs ». Cette co-construction entre sphères publique, privée et universitaire, s’appuie sur la complémentarité et le partage de leurs expertises et savoirs respectifs pour donner du sens à des sujets majeurs tenant compte des mutations du monde. Un an plus tard, le groupe de travail formé avec le pôle public du groupe Randstad en France et Claire EDEY-GAMASSOU - Maîtresse de conférence en sciences de gestion à l’Université Paris-Est Créteil - autour de la thématique du télétravail, publie une première note de recherche permettant de mieux prendre en compte les attentes des collaborateurs, des entreprises et des collectivités.

Réseau, mobilisation, emploi, procédures, réforme, défense, protection…, la couverture du nouveau vade-mecum « La fin du détachement sur emploi fonctionnel : subir ou agir ? » publié par le SNDGCT donne le ton. Cette fin du détachement constitue une épreuve souvent vécue professionnellement et personnellement dans la douleur. Le SNDGCT y consacre une partie de son activité depuis la création de la décharge de fonctions en 1984 et de la fin du détachement sur emploi fonctionnel en 1987.

Suite au succès rencontré par leur nouvelle formule, ces précédentes années, la prochaine édition des Assises professionnelles Territorialis® du SNDGCT poursuivront leur modernisation. Dédiées à l’ensemble des cadres dirigeants territoriaux, elles prendront place, les 7 et 8 novembre prochains, sur les terres de l’Union Régionale Nord Pas-de-Calais du Syndicat, à Arras. Organisées au carrefour de la lecture du projet de loi sur la fonction publique et des élections municipales de 2020, elles aborderont les questions d’actualité.

Le SNDGCT, inscrit au coeur des actualités liées à la fonction publique territoriale, intervient aujourd’hui dans le cadre du Grand Débat. Sollicité par les hautes instances pour ses conseils et contributions au sein de groupes de travail relevant de l’action publique, il a choisi d’intervenir sur deux thématiques auxquelles il est attaché : l’organisation territoriale et la modernisation des institutions.

Si la transition écologique est au coeur des débats actuels, le SNDGCT et VEOLIA ont choisi de la valoriser sous l’angle des initiatives entreprises, parfois depuis des années, par les territoires. Véritable laboratoire de partage l’expérimentations réussies ou en cours, le « Partenariat des Savoirs », co-construit entre ces deux acteurs public/privé, vise à recenser et mettre en lumière les actions exemplaires menées par et/ou pour les collectivités locales en matière de récupération des déchets, recyclage et valorisation.

Inscrit au coeur des débats liés à la fonction publique territoriale, le SNDGCT partage aujourd’hui son analyse du Projet de Loi de la Fonction Publique. S’il se satisfait de la lisibilité du texte et de certains points positifs, il souhaite que ce projet soit amélioré. Les équipes du SNDGCT sont ainsi prêtes à s’y investir. Ayant entendu la volonté du gouvernement visant à ne pas faire du texte un projet « fourre-tout », il n'en demeure pas moins que nombre de mesures sont nécessaires pour atteindre les objectifs fixés. Le projet propose une vision parcellaire qui gagnerait à être élargie en intégrant au texte tout ou partie de ce qui est prévu d’être édicté sous la forme d’ordonnances. Une démarche législative s’impose pour y parvenir.

Suite à son audition dans le cadre de la mission parlementaire composée du sénateur Arnaud de Belenet et du député Jacques Savatier, le SNDGCT fait part de sa réaction dans le cadre de la parution du rapport ce mardi 12 février, portant sur la formation et la gestion des carrières des agents territoriaux.

Pour ce mandat d’une durée de quatre ans, le SNDGCT a présenté 81 listes exclusivement pour la catégorie A, dans les Centres de Gestion. Suite à l’annonce des résultats, il renforce
une nouvelle fois sa représentativité auprès des cadres territoriaux et sa légitimité au niveau national en CAP A. Il se voit attribuer 8 301 voix, soit une augmentation de 2 % par rapport à 2014. Le SNDGCT gagne ainsi 6 nouveaux sièges (soit 180). Au total, 44 de ses listes sont arrivées en première position des suffrages.

Acteur majeur de la fonction publique depuis 70 ans, le SNDGCT est connu et reconnu pour ses prises de parole auprès des plus hautes instances dans le cadre des réformes concernant les collectivités territoriales. Il dévoile aujourd’hui sa plateforme revendicative « Revaloriser l’image de la fonction publique », présentant 87 propositions.

Le 15 septembre dernier, Stéphane PINTRE a été réélu à l’unanimité Président du Syndicat National des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales (SNDGCT*). Ce cinquième mandat, qui prendra effet lors du 78ème Congrès National qui aura lieu en octobre prochain à Nantes, pour une durée de trois ans, témoigne de la reconnaissance de ses pairs à l’égard de l’homme engagé depuis près de trente ans en faveur de la décentralisation.
 

Dans la nuit du 16 juin dernier, l’Assemblée Nationale votait notamment l’amendement de l’ouverture des postes d’emplois fonctionnels de direction des collectivités territoriales et de leurs établissements publics aux contractuels. Le SNDGCT s’indigne de cette démarche, mise en œuvre sans concertation, engagée sur l’avenir de la fonction publique. Cette mesure n’avait jamais été réclamée ni proposée dans le cadre des chantiers menés par le Gouvernement. 

Dialogue, partage et innovation, seront les piliers de TERRITORIALIS® (assises des cadres dirigeants territoriaux) et du 78ème Congrès National du SNDGCT* qui se tiendront du jeudi 11 au samedi 13 octobre prochains à Nantes (44). Articulé autour d’un fil d’actualité, « 2022 : quelles fonctions publiques pour quelle action publique », le pré-programme promet animations et riches débats entre professionnels de la sphère territoriale, experts du privé et grands témoins.

Le SNDGCT, qui représente une communauté professionnelle de 4 000 DGS et DGAS sur les 7 000 recensés, partage la volonté du Gouvernement de transformer la fonction publique pour une meilleure agilité. Une manière de fonctionner à laquelle ces dirigeants de collectivités locales sont habitués dans leur métier. Son objectif : participer à une action publique plus proche des attentes des utilisateurs du service public local.

Consulté régulièrement par les hautes instances pour les réformes majeures qui impactent la fonction publique territoriale, le SNDGCT poursuit ses engagements en s’impliquant dans la démarche « Action publique 2022 », initiée en octobre 2017 par le Gouvernement. Auditionné le 27 mars dernier par le Cabinet du Premier Ministre, il entend s’inscrire pleinement dans les débats des quatre chantiers structurants annoncés au comité interministériel de la transformation publique le 1er février 2018. Stéphane PINTRE, Président National, et Laurence CHENKIER, Vice-présidente Nationale chargée de la Commission et du Réseau Statut-Carrière, ont ainsi défendu vingt-quatre propositions

Le réseau médiation du SNDGCT, piloté par HÉLÈNE GUILLET, DGS de Vertou, se fixe deux grands objectifs : poursuivre et organiser son développement au niveau national, et intervenir au plus près des adhérents et des présidences départementales et régionales. A l’heure où l’action publique se complexifie, son 77ème Congrès National et ses Assises TERRITORIALIS ont été l’occasion de rappeler que l’accompagnement individualisé reste au coeur de son activité.

TERRITORIALIS ET 77ème CONGRES NATIONAL
6 avril 2017

Carrefour de rencontres ouvert à l’ensemble des cadres dirigeants territoriaux, TERRITORIALIS®, nouvelle formule lancée en 2016, attend plus de 500 participants. Avec pour volonté d’élargir toujours plus les contenus professionnels, 4 parcours thématiques seront proposés sur les problématiques métiers. Au total, 16 ateliers permettront aux inscrits de s’enrichir des compétences d’experts privés et publics, de partager des expériences entre toutes générations de cadres, de débattre autour de sujets d’actualités… Autre temps fort attendu, la table ronde, qui portera cette année sur le thème controversé « Services publics : vers une mort annoncée ? », après avoir traité du « Big bang territorial » en 2016 à Antibes Juan-les-Pins.

PUBLICATION AUX ÉDITIONS BERGER-LEVRAULT DE L’ÉTUDE «STATUTS, COMPÉTENCES ET RESPONSABILITÉS DES DIRIGEANTS TERRITORIAUX EN EUROPE»
29 novembre 2016

Les Assises Territorialis du SNDGCT ont eu le privilège de la présentation en avant-première de l’étude «Statuts, compétences et responsabilités des dirigeants territoriaux en Europe». Ambitieuse et inédite, elle a été réalisée par l’UDITE et le SNDGCT, en partenariat avec l’ONG EUROPA.

NOUVELLE PLATEFORME COLLABORATIVE « COMMUNAUTÉ DES DG »
29 novembre 2016

Plaçant l’échange au cœur de sa démarche, le SNDGCT(1) se félicite des six-cent premiers membres inscrits sur sa nouvelle communauté professionnelle de travail collaboratif en ligne. Lancée en octobre dernier, elle est développée en partenariat avec IDEAL Connaissances(2). Gratuite et ouverte à l'ensemble des cadres dirigeants des collectivités territoriales, elle propose à ses membres une expérience unique d’apprentissage en réseau, pour une efficacité optimale.

http://communautes.idealconnaissances.com/dg/public

Le SNDGCT et la société d’édition WEKA ont signé, vendredi 27 mai 2016, leur première convention de partenariat, à l’occasion de la Conférence Nationale du Syndicat qui se tenait à Saint-Aignan.

"Statuts, compétences et responsabilités des dirigeants territoriaux en Europe"

 

Quels risques engendrés par la baisse des recettes du CNFPT sur la qualité du service public local ?