-A A +A

SMACL

SMACL

Actualités

  • Compte-rendu du 13e colloque de l’Observatoire SMACL - La relation Maire/DGS : responsabilité, confiance et… mobilité !

    Le « mercato » consécutif aux dernières municipales a concerné plusieurs dizaines de DGS : une toile de fond très sensible pour la 13e journée d’étude de l’Observatoire SMACL organisée mi-décembre dans l’auditorium de l’AMF, en partenariat avec le SNDGCT. 

    Il était bon de le rappeler. Stéphane Pintre, Président du SNDGCT, n’a pas manqué de le faire : « Dans l’ensemble, la relation entre le maire et son DGS est efficace ». Ainsi, « l’histoire de 40 ans de décentralisation révèle que, dans de nombreuses villes, la réélection de maires-bâtisseurs exemplaires sanctionne un parcours où le DG a su jouer un rôle d’accompagnement, voire d’impulsion dans la co-construction de l’action publique ». 

     

     

     

     

     

     

     


     

     

    Stéphane Pintre, président du SNDGCT

    Reste que le tandem Maire-DGS est aussi, et peut-être surtout, affaire de relation humaine. La confiance en est le pivot. C’est dire que, quand la confiance n’est plus là, le DGS n’a pas d’autre alternative que la mobilité. Facile à dire.

    Tel était le fil conducteur de la 13e Journée d’étude de l’Observatoire SMACL des risques de la vie territoriale : des échanges qui prenaient une acuité particulière, huit mois après les élections municipales de mars et du « mercato » parfois brutal qui a suivi. A la lumière aussi d’une intercommunalité grandissante dont les interférences peuvent également complexifier la relation.